Eclectique
Reykjavik : l’éveil des sens

À moins qu’un volcan facétieux enclin à éternuer ses cendres rougeoyantes ne vienne compromettre vos projets d’escapades, la capitale islandaise devrait combler vos 5 sens.

Goûter

Forrettales saveurs islandaises de Forretta.
Il marie saumon, renne, langoustine, mouton… Avec des fruits et légumes frais et des assaisonnements dont il a le secret dans le seul dessein de contenter vos papilles délicates. Originaire d’Ecosse, le Chef de ce nouveau restaurant exploite les produits autochtones comme point d’ancrage de ses compositions organoleptiques originales. Vous hésitez à choisir parmi l’un ou l’autre des quelques 15 plats qui vous tentent ? Il vous suffira de tester la version «demi-portion» de l’un d’eux.

Sentir

P1070002la proximité iodée de l’Atlantique Nord chez KEX Hostel.
KEX est le croisement inattendu d’un hôtel et d’une auberge de jeunesse. L’établissement, situé proche du centre-ville, se définit comme un «social hostel». Pour des tarifs doux comme la laine autochtone et dans un espace garni de vieux meubles et d’objets hétéroclites, les propriétaires mettent une trentaine de chambres et de nombreux services (accès Internet gratuit, bar, restaurant, location de bicyclettes, salle de gym…) à la disposition des voyageurs. A défaut d’y loger, passez-y déjeuner ou prendre un verre face à la mer.

Voir

P1070014l’étonnant Musée du Phallus.
Musée du design, Galerie Nationale d’Islande, Musée de la photographie… Reykjavik offre certes d’autres opportunités de découvrir la culture, l’histoire et l’art Islandais. Pour insolite qu’elle soit, la suggestion n’en présente pas moins l’avantage de l’originalité. Sans équivalent dans le monde, le musée a ouvert il y a seulement quelques semaines et ne figure pas encore dans les guides touristiques. Phoque, ours, morse… Le site recense plus de 200 pièces de formes et de tailles disparates provenant des mammifères d’Islande, et autant d’oeuvres d’art, fruits de l’imposante inspiration que suscite la chose !

Écouter

Rosenberg4les concerts donnés au Café Rosenberg.
L’endroit est à Reykjavik ce que le Petit Journal ou le New Morning sont à Paris : un point de rendez-vous plébiscité par les amateurs de jazz, de pop ou de rock. Accoudés au bar ou assis pour dîner devant la petite scène, laissez les rythmes et les sonorités si particuliers de ces formations vikings talentueuses guider vos petons engourdis par la fraîcheur de l’île. Café Rosenberg est situé en plein centre de la capitale islandaise; ce pourrait être l’occasion de poursuivre vos festives pérégrinations jusqu’au bout de la nuit.

Toucher

Netagerdin5les créations éclectiques du concept-store Nettagerdin
C’est dans une grande pièce attenante au restaurant Forretta (voir ci-dessus / ci-contre / ci-dessous) qu’une dizaine d’artistes et de designers a élu domicile à la fin de l’année dernière. Qu’ils travaillent la laine, le métal ou l’acrylique, qu’ils dessinent pendentifs et boucles d’oreille, objets décoratifs ou mobilier d’intérieur, la couleur paraît être le dénominateur commun de ces créations singulières. A découvrir.

Article publié dans le magazine Eclectique d'avril 2012

© Photos E. Eymard